[Visiter] LE MÉMORIAL DE L’ANSE CAFARD



Étiquettes :

L’héritage de l’esclavage est représenté sous de nombreuses formes dans les Caraïbes. Dans certaines îles, les souvenirs et les mémoriaux sont légers et sous-estimés, presque comme pour suggérer qu’il vaut mieux passer à autre chose. Dans les îles plus riches en culture comme la Martinique, cependant, c’est tout le contraire. Poignant, provocateur et puissant, la collection de mémoriaux d’esclaves témoignent ici des maux de l’esclavage avec une dignité née de l’expression artistique personnelle sincère.

Parmi les sites les plus émouvants, se trouve le Mémorial des esclaves d’Anse Cafard. Terminé en 1998 en commémoration du 150e anniversaire de l’émancipation des esclaves dans les Antilles françaises, le mémorial est composé de 15 statues, chacune de 2m50 de hauteur. Comme vous pouvez le voir dans la photo ci-dessus, ce sont des figures grandes portant des expressions stoïciennes et époustouflantes. Les épaules courbées et les têtes baissées, les figures regardent vers la mer ce qui est un champ herbeux autrement agréable.

Visiter Anse Cafard est une expérience extrêmement émouvante. Les installations d’art dans la plupart des musées et des lieux publics sont généralement confinées d’une façon ou d’une autre, vous séparant des œuvres. Pas ici. Il n’y a pas de portes, pas de cordes de velours, pas de garde; Rien entre vous et les statues.


Marcher à coter d’eux. Touche les. Asseyez-vous parmi eux en regardant la mer comme ils le font tout en écoutant le flot de la mer. Même si vous n’avez pas la moindre appréciation pour l’art ou l’histoire, il est impossible de ne pas ressentir l’émotion brute et d’apprécier cet endroit vraiment spécial.

Ces articles devraient vous interesser :